Actualités

    Une nouvelle étape pour la MSAP de Bougainville

    La Ligue de l’enseignement – Fédération des Bouches-du-Rhône gère depuis 1999 la Maison de Services au Public (MSAP) de Bougainville à Marseille, un espace qui accompagne au quotidien les habitants dans leurs démarches administratives.

    DSC 0008

    La MSAP est actuellement en plein renouvellement. Les espaces du lieu sont repensés et réaménagés pour répondre à un nouveau dispositif d’accompagnement, une dynamique nouvelle impulsée par son nouveau responsable, M. Chanbani Soillah.

    Engagé dans le secteur social depuis une dizaine d’années, Chanbani Soillah a travaillé plus de cinq ans pour la Ligue de l’enseignement en tant que responsable du secteur jeunes au centre social St Joseph de Fontainieu situé dans les quartiers Nord de Marseille, et deux ans dans un centre de formation situé dans le troisième arrondissement, qui propose une aide à l’insertion professionnelle et de la VSP (Vie sociale et professionnelle).

    Pour lui, l’enjeu de la MSAP est d’être un espace d’accueil offrant une aide, une écoute, une présence, et délivrant une offre de proximité et de qualité à l’attention de tous les publics, mais surtout d’accompagner les usagers dans leurs démarches administratives de la vie quotidienne, de les aider à accéder à l'information et à faire valoir leurs droits.

    Cela va de l’information (connaitre ses droits, avoir accès à internet, pouvoir poser des questions et être conseillé, obtenir une aide, un regard…) à l’accompagnement sur des démarches spécifiques, relevant de plusieurs administrations ou organismes publics, comme l’accès au logement, aux aides et prestations sociales, à l’emploi, à la santé, à la vie associative…
    Il souhaite, avant tout, mettre au centre de cette nouvelle dynamique l’accompagnement à l’autonomie et au numérique. Faciliter la vie des habitants au quotidien dans un premier temps, mais surtout apprendre aux usagers à effectuer eux-mêmes leurs démarches ou à utiliser l’outil numérique de manière autonome.


    « C’est un lieu de ressources pour tous les publics : des personnes en activité ou sans activité professionnelle, qui ne savent pas lire ou écrire, ou bien des personnes très diplômées mais ayant également besoin de conseils… Cet espace n’est pas simplement réservé aux personnes en difficultés ou en situation de précarité, même si c’est vrai que cela concerne 80% de notre public, il est ouvert à tous. ». 

    En savoir plus sur la MSAP

    sassocier est une force-Web