Actualités

    Laïcité : séminaire avec Jean Louis Bianco

    Une cinquantaine de personnes étaient réunies le 1er février à Marseille pour un séminaire sur la laïcité, en compagnie du Président de l’Observatoire de la laïcité, Jean-Louis Bianco. Un temps réflexif nécessaire et bienvenu, autour d’un principe souvent traité sur le mode émotif et sensationnel et qui cristallise des tensions identitaires.

    FotoJet bianco

    Ce temps fort est organisé dans le cadre du programme « Jeunes des 2 rives »* porté par Migrations et développement, dont La Ligue 13 est partenaire, qui consiste en des échanges de jeunes autour de la méditerranée. Le séminaire a réuni des animateurs, des stagiaires, des directeurs de centres sociaux, des référents de secteurs jeunes…. Tous ces professionnels de l’enfance et de la jeunesse sont venus écouter et poser leurs questions à l’intervenant pour nourrir leurs pratiques et respecter le principe de laïcité au quotidien et sur les échanges à l’international. 

    Jean-Louis Bianco commence sa présentation par une explication sur le rôle de l’Observatoire de la laïcité, dont il est le Président. Cet organisme assiste le Gouvernement dans son action visant au respect du principe de laïcité en France, par l’élaboration de diverses recommandations. Il émet notamment un rapport annuel sur ses observations. On apprend que 81% des professeurs de l’Education nationale n’ont jamais eu de formation autour de la laïcité. Or, pour l’intervenant, il serait pertinent de proposer aux élèves un enseignement laïque sur les religions, c’est-à-dire une transmission scientifique de savoirs historiques qui contextualisent et analysent le fait religieux.

    La présentation de Jean-Louis Bianco fait ensuite place aux questions du public, dans un échange animé par Jérémy Morfoisse, de Migrations & Développement. Une future animatrice, en formation BPJEPS au sein du centre de formation de la Ligue 13, s’interroge sur le lien entre liberté et laïcité. Sofiane, responsable secteur jeune au centre social Saint Joseph-Ligue13, porte quant à lui la parole des jeunes dont il s’occupe au quotidien : « On demande aux jeunes de se sentir français, mais on leur parle toujours d’où ils viennent et de leur religion. Ils sont Français et en ont marre d’être sans cesse rappelés à leurs origines. »

    Jean-Louis Bianco regrette le traitement de ce principe par les médias, qui n’abordent ces sujets que sous l’angle de la polémique et renforcent ainsi la méconnaissance du public. Lui prône une approche sereine de la laïcité, « rien que du bon sens » en réalité. Car la laïcité, c’est d’abord la liberté d’être soi, de penser librement, d’avoir sa propre opinion, tant que cela ne trouble pas l’ordre public établi par la loi. La Laïcité, en outre, ne doit cibler aucune religion en particulier, elle s’applique à tous, sans discrimination.
    Suzanne Guilhem, Présidente de la Ligue 13, rappelle finalement que, le cadre des échanges internationaux de jeunes, l’idée doit être de montrer la richesse de ce principe, et d’expliquer comment la laïcité est appliqué en France, sans se montrer donneur de leçon.

    Le projet Jeunes des 2 rives*

    Le projet Jeunes des deux rives mobilise, depuis fin 2016, un réseau de partenaires composé du Comité National de Solidarité Laïque (SL), la Ligue de l’Enseignement des Bouches-du-Rhône, l’association Trame de Vie (TDV), ANRAS Solidarités, Etudiants & Développement (E&D), et le chef de file du projet, Migrations & Développement.

    Ce projet vise à renforcer les parcours d’engagement et le pouvoir d’agir des jeunes de France, du Maroc et de Tunisie, autour des enjeux du développement pour aller vers une citoyenneté solidaire et active dans un monde plus ouvert et plus juste. Nous souhaitons atteindre ces objectifs notamment par l’accompagnement de professionnels de la jeunesse, dans leurs pratiques et méthodes pédagogiques, dans lequel s’inscrit ce séminaire avec Jean-Louis Bianco, la réalisation de chantiers de solidarité international, l'organisation de temps forts de sensibilisation pour les jeunes (Week-end au Frioul et journées thématiques) qui vise à développer chez les jeunes un esprit critique, l'acceptation des différences, et le dialogue interculturel.

    sassocier est une force-Web