À l’école Les Bourrely, l’été bat son plein !

Dans le 15ème arrondissement de Marseille, derrière l’hôpital Nord, le quartier Les Bourrely s’éveille sous le chant des cigales : nous sommes en plein été et les rues qui entourent les HLM sont presque désertes. Oui c’est l’été, et qui dit été dit aussi « vacances scolaires » … Pourtant, entre deux immeubles, des cris d’enfant résonnent depuis la cours de l’école primaire et maternelle Notre Dame Limite HLM Perrin, située non loin de l’ancien Centre Social du quartier, fermé depuis le 1er Avril 2019.

L’école n’a pas fermé ses portes avec l’arrivée des vacances, et s’est transformée en centre de loisirs provisoire pour accueillir les enfants du quartier tout au long de l’été !
Sarah Santamaria, depuis peu adjointe du secteur Enfance et Jeunesse de la Ligue de l’enseignement des Bouches-du-Rhône, assure les animations dans le 15ème arrondissement de Marseille avec toute son équipe d’animation au sein de cette école. « Nous avons demandé une convention pour avoir accès à l’école primaire et maternelle durant l’été, pour pouvoir accueillir les enfants et leur proposer des activités … Avec la fermeture du Centre Social en Avril dernier, les familles du quartier se sont retrouvées livrées à elles-même. Beaucoup ne partent pas et les enfants se retrouvent à trainer dans la rue pendant les vacances… » Cette initiative, portée par la Ligue de l’enseignement des Bouches-du-Rhône, permet à de nombreux enfants de profiter d’activités et de sorties tout au long de l’été. Tous les matins, ils s’entraînent à répéter une chorégraphie avec leurs animatrices, de quoi commencer la journée du bon pied ! Ensuite, des jeux leurs sont proposés à l’ombre des arbres de la cour de l’école, des activités manuelles, des sorties au musée, à la piscine … « Ça a été compliqué, malgré tout », poursuit Sarah. « Nous avons dû recruter du jour au lendemain des animateurs, et accueillir les enfants sans avoir pu bénéficier de réel temps de préparation et de réflexion pédagogique. Chaque matin, on ne sait même pas quelles tranches d’âges nous accueillerons pour la journée, c’est difficile de s’adapter dans ces conditions. » Pourtant, dans la cour, les cris et les rires des enfants résonnent. Les animatrices sont aux petits soins : un petit bobo par ci, un petit câlin par-là, et les jeux s’enchaînent dans la bonne humeur tandis que la matinée défile. « C’est trop bien le centre aéré, on fait plein de choses, de sorties, je me suis fait plein de nouvelles copines ! » confie la petite Sarah. « Hier on était dans un parc aquatique, demain on va à la piscine… mais le centre social me manque, là-bas il y avait plus de jeux, on avait un stade… ». Kenzo, heureux vainqueur du jeu « Poisson / pêcheur » ajoute : « Même si c’est bien ce qu’on fait ici, c’est différent d’avant … Avant j’avais mon école et mon Centre Social, c’était deux endroits bien différents. Maintenant je suis tout le temps à l’école alors que je suis en vacances, ça fait bizarre … et c’est pas pareil. »
L’école restera ouverte jusqu’au 23 Août, et l’avenir du centre reste incertain. « Il rouvrira peut-être au début du mois d’Octobre, mais ce n’est pas sûr… Ce qui l’est en revanche, c’est qu’entre le 23 Aout et début Octobre, on ne pourra plus accueillir les enfants et leurs familles. » Mais Sarah reste confiante et positive : « l’important est de s’adapter, et c’est ce que l’on fait ! On ne lâche rien. »

Montage Bourrely 1

Montage Bourrely 2