CIDE vs “Correspondances virtuelles”

Découvrez les écrits et ressentis sur la CIDE par les participants des correspondances virtuelles !

Les « correspondances virtuelles », qu’est-ce que c’est ?

Ce projet vise à proposer aux personnes qui aiment écrire ou qui ont juste envie de partage, peu importe leur aisance écriture, de découvrir à travers une « correspondance virtuelle » une personne investie dans le réseau de la Ligue 13Image1 (bénévole de Lire et Faire Lire, d’une association affiliée, d’un.e salarié.e, d’un.e jeune impliqué dans un projet (Ma Ville est Citoyenne, Tour de France Républicain, Centres sociaux…)…).

L’idée étant d’échanger sur ce que nous aimons, sur qui nous sommes, les valeurs qui nous unissent, et sur les questionnements qui nous traversent en cette période. Cet échange a pour vocation de construire un partage entre nous et une meilleure connaissance des personnes qui incarnent et traversent notre réseau. Ce projet a également pour vocation d’être un outil culturel. L’écriture de la correspondance nous enjoint à poser des mots sur nos réflexions et nos actions. C’est une discussion à l’autre et à soi qui nous invite à la justesse du « bon » mot.

Ce plaisir d’écrire est partagé par beaucoup d’acteurs de notre réseau et c’est pourquoi nous souhaitions le mettre en valeur. Dans cette volonté d’échanges c’est toute la vision de l’éducation populaire qui s’y retrouve : débattre, écrire sa pensée, écouter les points de vue et apprendre de l’autre pour construire une culture commune. Notre projet n’était donc pas que culturel, ou qu’une volonté de lien aux réseaux, mais bien un prétexte pour faire vivre l’éducation populaire dans nos quotidiens.

Plus d’une vingtaine de participants sont investies pour cette deuxième édition des « correspondances virtuelles ». Nous les avons sollicité en novembre dernier sur un sujet qui nous tient à cœur : la CIDE.

 

pdfLa CIDE écrit et ressentis par les participants des Correspondances Virtuelles

pdfPourquoi ce choix de thème?

 

Sans titre