Atelier d’écriture à la ligue de l’enseignement !

Du 1er au 5 mars, la Ligue de l’enseignement des Bouches-du-Rhône et le centre culturel du Hangart fusionnent pour des ateliers d’écriture collective.

Lors de la première semaine du mois de mars, Neylan Topkaya, chargée des missions pour la promotion de la lecture ainsi que 4 volontaires en service civique à la Ligue de l’enseignement des Bouches-Du-Rhône, se sont réunies, accompagnées de 2 intervenants pour penser et écrire ensemble une pièce de théâtre. Pour cela, elles étaient accompagnées de Martine Bonnet, bénévole pour Lire et Faire Lire ainsi que de Bruno Leydet, écrivain de romans et de pièces de théâtre venu tout droit du Hangart.

Le hangart est « un centre culturel pluridisciplinaire moderne » dans le 4ème arrondissement de Marseille. C’est un espace culturel, qui tend la main à la fois aux jeunes talents ainsi qu’aux comédiens expérimentés. Ce lieu met en avant la culture de proximité, les œuvres émergentes, des créations audacieuses et originales. Ces ateliers d’écriture, menés par l’expérience de Bruno Leydet, sont réalisés dans l’objectif de produire une représentation théâtrale intitulée « Femme sur Mars ».

Le titre de la pièce cache deux références. D’un côté, la journée internationale des droits de la femme, le 8 mars. De l’autre, les Parques, femmes de la mythologie, filles de Zeus, qui arrivent à Marseille pour libérer les femmes d’une malédiction infligée par Poséidon. L’objectif est clair pour Bruno Leydet, Martine Bonnet et les 5 membres de la Ligue de l’enseignement : « réaliser un rendu professionnel ». Une initiative qui plait à Didier Jau, puisque le Maire du 4ème et 5ème arrondissement marseillais leur a rendu visite, en début de semaine, le lundi 1er mars. Alors que les participants de l’atelier commencent à prévoir de nouveaux rendez-vous d’écriture, ils espèrent tout de même que la situation sanitaire leur permettra de se réunir sur scène.

                1

                2

                4