• Actualités

actus

Actualités

Centre social / MPT Kléber : Journée portes ouvertes !

Le Mercredi 18 septembre le centre social et maison pour tous Kléber organisait une journée portes ouvertes, à l’occasion de laquelle les employés du centre ainsi que leurs partenaires se sont mobilisés afin de mettre en valeur les diverses activités proposées à tous dans un cadre ouvert et chaleureux. 

Le rôle et la mission d’un centre :min P1288543

Fondé en 1981, et situé au cœur du troisième arrondissement, sandwiché entre le Collège Versailles et la caserne de pompier, la Maison sert de point d’ancrage pour de nombreux habitants des alentours, ayant pour but de les accompagner dans leur quotidien, que cela soit au niveau de leurs démarches administratives, leur apprentissage de la Langue française via la mise en place de cours et modules dédiés à cela, ou parfois, simplement procurer aux visiteurs un endroit pour se poser et discuter dans la convivialité.
Il est commun au fil des années d’en venir à considérer certains bâtiments ou structures comme faisant partie du paysage urbain, comme si leur présence en arrière-plan allait de soi, or de nombreux individus se mobilisent pour maintenir ces structures, et le lien social qu’elles crées est quelque chose qui doit être cultivé chaque jour. Lors de périodes de stress, de pertes de repères ou de solitude, il est crucial pour beaucoup d’avoir des gens vers lesquels se tourner, des lieux de refuge et de partage, les aidant à de nouveau s’ancrer dans leur propre vie.
Et là est bien la motivation principale de la journée portes ouvertes, à travers la mise en place d’activités ludiques pour les jeunes : pouvoir générer un engouement auprès de ceux découvrant le centre pour la première fois, et renouveler celui des habitués.

Les ateliers :

L’organisation des ateliers s’effectue sur les deux étages avec les terrains de sport à proximité servant de compléments. Au rez-de-chaussée une salle polyvalente est mise à la disposition de diverses activités sportives et artistiques :
Recycl’art 14h-15h :
Demandez à beaucoup d’enfants où vont les déchets, et ils vous diront la poubelle, pas de carton d’un côté, verre de l’autre, tout va à la poubelle et l’affaire est réglée. Or ce n’est bien sûr pas si simple, alors pourquoi ne pas apprendre les gestes responsables en transformant les déchets en œuvres personnalisées ? Liant l’Art à l’Ecologie, Recycl’art permet aux enfants de développer leur créativité de façon utile et amusante.

Le Karaté : le mardi et jeudi 15h-16h :

Le cours de Karaté, se déroulant chaque mardi et jeudi après-midi, se constitue dans un premier temps en une familiarisation avec les bases de la discipline : les différents exercices de posture, d’étirements, les premiers mouvements, pouvoir aborder sans se faire mal le sport, dans un cadre empli d’une certaine discipline et sérénité souvent caractéristique aux arts martiaux.

La Boxe : le mercredi 18h-20h :

Similairement l’atelier de Boxe organisé tous les mercredis de 18h à 20h, propose aux enfants d’au moins 11 ans de s’essayer à la pratique du sport tout en découvrant aussi l’ensemble du travail et de l’entrainement qui existe en amont. Les habits ne font pas le moine, et les gants ne font pas le boxeur : fier d’années d’expériences, un intervenant encadre chaque semaine les jeunes dans leur apprentissage, de la préparation, au gainage et étirements, sans oublier l’art de la corde à sauter.

La ludothèque : le mardi 16h45-18h

 En supplément d’une salle servant entre autres à la gymnastique et à la danse, le second étage dispose d’une ludothèque où les enfants jusqu’à dix ans peuvent venir jouer entre eux et avec les animateurs à plein de jeux de société, l’accent étant mis comme toujours sur l’idée d’allier le ludique à l’éducatif

Un coin lecture est aussi accessible tous les mardis de 16h45 à 18h, les petits peuvent ainsi s’initier à la lecture, au monde du livre, et à l’écriture. Apprivoiser l’objet «livre» peut être intimidant pour certains, ou simplement ennuyeux pour d’autre . Afin de rendre le tout plus dynamique et attrayant les animateurs ont mis en place des lectures participatives pendant lesquelles, ils, ou bien les enfants sont amenés à lire un livre choisi par le groupe. Après tout rien de mieux que de partager ce qui nous rend heureux.

Gymnastique et danse : le mercredi

Dans la salle de gymnastique, M. Benoit D, de son nom d’artiste, danseur de carrière, a mis en place de multiples ateliers se focalisant sur le rapport de l’enfant à son corps, en place les mercredis :
babHypHop, décrit par son créateur comme une activité à la fois corporelle et sensorielle, a pour but d’aborder le monde de la danse et du Hip-Hop de façon ludique afin que chacun puisse faire ses premiers pas , travailler sa motricité, et plus généralement son corps et ce qui lui plait.
babNYDJA fait fi du support musical pour le parti pris de l’immersion, les enfants jouant le rôle de ninja, apprennent des exercices de gymnastique, des parcours de motricité, le mot d’ordre étant de les imprégner de l’activité pour aider à leur progrès le plus naturellement possible.

Terrain de sport

Temps de sortir et de prendre l’air, ce bon air du Sud qui sent bon le basilic, le romarin, et les fumées d’échappement des paquebots. La Provence sans herbes de Provence, c’est comme un vélo sans selle, ça fait mal, au cœur. Alors pour remédier à ça il faut éduquer la jeunesse, comment cultiver une plante ou un légume, en prendre soin sur le long terme, voilà l’un des buts de l’atelier Plante un ver: offrir un support collectif et participatif à la découverte de la culture agricole. Chaque enfant, une fois sa tâche accomplie, se retrouve munit d’un pot de salade ou bien de persil, dont il revient s’occuper chaque semaine au centre. L’idée étant de pouvoir à la fois le responsabiliser en l’impliquant dans la croissance de la plante, et de le faire revenir au centre afin qu’il puisse rencontrer d’autres enfants de son âge, se découvrir de nouveaux centres d’intérêt dans les ateliers, et qui sait, pourquoi pas, passer un bon moment.

Juste à côté se situe un terrain de sport, accessible à tous, souvent occupé par des jeunes des écoles aux alentours, notamment du Collège Versailles, avec lequel le centre travaille de concert pour l’accompagnement de certains adolescents en situation difficile. L’adolescence peut être une période dure à supporter pour les enfants, Le poids des études, des attentes et soucis personnels, des émotions qui se manifestent sans que l’on sache comment les gérer, tout cela peut rapidement s’avérer suffocant sans soutien. Or dans ce genre de cas il n’est pas rare que les parents, ayant eux-mêmes leurs propres tracas, ne sachent pas comment soutenir leurs enfants ou vers qui se tourner. Dans ce cas de figure, l’intervention de structures de soutien, et d’éducateurs hors du cadre parental et scolaire est fondamental, permettant au jeune de bénéficier d’un espace « neutre » où il peut s’exprimer sans se sentir sous la pression d’un quelconque jugement. Un suivi sur le long terme, par des éducateurs, ou bien des centres d’aide tel qu’Imaje Santé avec lequel le centre est en partenariat, permet à beaucoup d’ados de reprendre pied, de développer les outils qu’il leur faut pour commencer à donner du sens au monde et à eux-mêmes.

Le poète britannique John Donne disait que « aucun Homme n’est une île, entier de par lui-même ». Au travers de ces quelques balbutiements j’espère que le portrait ici dressé du centre sera suffisamment attrayant pour attiser votre curiosité. Durant cette journée j’y ai rencontré des gens qui mobilisent l’entièreté de leur personne, de leur ingéniosité, de leur amour pour les autres, pour s’assurer que quelle que soit la personne, ses origines, son sexe, son âge, elle puisse bénéficier d’un lieu pour s’épanouir avec autrui. Alors à l’occasion, si l’envie vous en dit n’hésitez pas à passer, la porte est ouverte.

FotoJet